Musée National d'Histoire Militaire

Le musée est né de l’initiative d’un petit groupe de collectionneurs et de passionnés d’histoire. Avec le soutien de la ville de Diekirch et de l’Armée luxembourgeoise, le musée a ouvert ses portes en 1984 dans l’enceinte historique de la vieille brasserie, sous sa dénomination initiale de « Musée Historique de Diekirch ».

À PROPOS

Au fil des années, la collection a connu un afflux constant de pièces, faisant du musée l’un des mieux outillés en échantillons d’exposition au monde. Au début conçu comme un musée sur la Bataille des Ardennes de l’hiver 1944/45, une exposition permanente supplémentaire sur l’Armée luxembourgeoise a été ajoutée en 1994. Avec l’ouverture de cette nouvelle partie, le musée a reçu le nom de « Musée National d’Histoire Militaire » (MNHM) par décret ministériel. Le musée est aujourd’hui géré par une a.s.b.l. nommée « Association du Musée National d’Histoire Militaire » (AMNHM) et subventionné par l’État luxembourgeois.

Dès le début, les fondateurs du musée étaient guidés par la volonté d’une représentation équilibrée et impartiale de la Bataille des Ardennes. La description historique objective des opérations militaires de la Deuxième Guerre mondiale au Luxembourg – respectant les points de vue américain, allemand et civil – est encore aujourd’hui au centre du concept philosophique du musée.

Grâce à cette approche, le MNHM se veut un pilier de la réconciliation et de la paix. En parallèle, le musée présente le développement des forces armées luxembourgeoises dès le 19e siècle et conserve le souvenir des anciens combattants du pays. 

Un objectif majeur que s’est fixé le musée est le transfert de la Mémoire aux futures générations, alors que les témoins de « première main » de la Deuxième Guerre mondiale se font de plus en plus rares. Dans ce cadre, un service pédagogique a été mis en place afin d’offrir une aide didactique aux écoles pour mieux illustrer et documenter l’enseignement de cette période de l’histoire du Luxembourg.

La principale attraction du musée sont les dioramas à l’échelle 1:1. Ce sont surtout des reproductions détaillées et réalistes de scènes de la vie quotidienne des soldats et civils durant la Bataille des Ardennes. Le plus grand diorama (150 m²) montre la traversée de la Sûre le 18 janvier 1945 par des unités de la 5ème division d’infanterie américaine, en vue de libérer la ville de Diekirch. Dans l’exhibition sur l’Armée luxembourgeoise, plusieurs dioramas reprennent les engagements clés des forces armées du pays. Outre les dioramas, le musée possède une collection presque complète d’armes d’infanterie, de munitions, d’équipements personnels et collectifs ainsi que d’équipements de communication. Sont à voir également une panoplie de photos originales et des effets personnels de vétérans, ainsi qu’une sélection de véhicules et de pièces d’artillerie américaines et allemandes typiques de la Bataille des Ardennes.

Accéder à la visite virtuelle

Nos Coordonnées

MUSÉE NATIONAL D'HISTOIRE MILITAIRE

MUSÉE NATIONAL D'HISTOIRE MILITAIRE

Adresse

10, Bamertal

L-9209 Diekirch, Luxembourg

Voir sur Google maps

Heures d'ouverture

Du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00

Contacts

80 89 08

https://www.mnhm.net/mnhm/

  • MUSÉE NATIONAL D'HISTOIRE MILITAIRE
    10, Bamertal L-9209 Diekirch, Luxembourg

Dernière modification le